Petit guide sur les huiles essentielles

Mais au fait, c’est quoi les huiles essentielles ?

Utilisées depuis des temps très anciens et depuis lors reconnues scientifiquement, les huiles essentielles sont des extraits naturels de plantes et sont, d’un point de vue santé, beauté et bien-être, d’une efficacité extraordinaire. Elles sont efficaces non seulement en tant qu’huile unique mais aussi en combinaison de plusieurs huiles, que ce soit seule ou en les combinant, leurs propriétés sont nombreuses : relaxation, renforcement des défenses immunitaires, soulagement des douleurs articulaires et musculaires, stimulation, hydratation, etc.

On les utilise par différents moyens telles que la diffusion dans l’air, les huiles de massage, le bain, la cuisine, les produits de beautés, cependant il faut, quelle que soit l’utilisation qu’on en fasse, respecter les règles strictes quand au dosage et aux précautions d’usage !

Comment sont elles créées ?

Il existe plusieurs procédés pour extraire une huile essentiel d’une plante/d’un agrume, mais les deux plus connues sont la distillation à la vapeur d’eau pour les plantes et la pression mécanique à froid pour les agrumes, en ce qui concerne la distillation, le principe est le suivant : de la vapeur d’eau est injectée dans une cuve remplie de la plante dont on souhaite extraire l’huile essentielle, la vapeur d’eau se charge des principes actifs de cette plantes en circulant à travers elle, la vapeur est ainsi enrichie et elle est dirigée vers un conduit réfrigéré, au contact du froid il se forme des gouttelettes qui sont recueillies dans un récipient. Le liquide qui se constitue laisse apparaître à sa surface l’huile essentielle et il n’y a plus qu’à la prélever, le reste du liquide sera utilisé pour créer une eau florale.

Comment ça marche ?

Les huiles essentielles doivent pénétrer dans l’organisme pour que leurs propriétés se déclenchent, pour cela plusieurs moyens existent, les massages, l’inhalation, l’absorption. C’est ensuite grâce à la circulation sanguine qu’elles atteignent leurs cibles. Dans le cas de la diffusion dans l’air, les arômes des huiles essentielles adressent un message au système limbique du cerveau qui sera susceptible de stimuler des émotions, ce faisant le système limbique ordonne la production de substances immunitaires et d’hormones.

Quelles sont leurs propriétés ?

Les huiles essentielles possèdent de nombreuses propriétés, que ce soit de manière curative ou en prévention (par exemple en stimulant le système immunitaire), parmi les propriétés les plus connues, celle dont on ne doit plus prouver l’efficacité est sans nul doute la propriété antiseptique, de nos jours les germes microbiens « évoluent » et deviennent de plus en plus résistants, il est assez difficile pour l’industrie pharmaceutique de trouver des antibiotiques de plus en plus puissants, c’est par exemple ici que les huiles essentielles révèlent leur efficacités !

Les vertus antiseptiques des plantes sont connues depuis des milliers d’années, et aujourd’hui les pouvoirs antiseptique des huiles essentielles sont scientifiquement prouvés, par exemple l’huile essentielle de thym détruit le streptocoque et le staphylocoque et le bacille de la tuberculose.

Voici quelques exemples des propriétés des huiles essentielles, comme vous allez pouvoir le constater, elles sont très nombreuses :

– Soulage les douleurs

– Lutte contre les infections internes

– Lutte contre les états dépressifs

– Soulage les états nauséeux

– Réduit les inflammations

– Prévient et soigne les douleurs spasmodiques

– Réduit la transpiration

– Agit comme un anti-poison

– Inhibe ou élimine les virus

– Augmente la libido

– Tonifie les tissus

– Expulse les gaz intestinaux

– Stimule la sécrétion biliaire

– Accélère et améliore la cicatrisation

– Réduit les odeurs

– Purifie le sang

– Stimule et facilite la digestion

– Augmente la quantité d’urine

– Stimule et régule les règles

– Élimine les excès de mucus

– Réduit la fièvre

– Prévient et détruit les infections fongiques

– Stimule la sécrétion lactée

– Stimule et tonifie le foie

– Augmente ou abaisse la pression sanguine

– Renforce les défenses de l’organisme contre les infections

– Tonifie le système nerveux

– Réduit le stress et calme le système nerveux

– Augmente l’énergie

– Interrompt ou réduit une hémorragie externe

– Augmente la transpiration

– Tonifie le corps ou un organe spécifique

– Contracte ou dilate les petits vaisseaux sanguins

– Accélère la cicatrisation

Les différents moyens d’utilisation des huiles essentielles :

L’ingestion : Ce procédé est à réserver aux personnes qui connaissent bien les huiles essentielles car il faut toujours fortement les diluer avant de les ingérer (ou de les ajouter comme arôme à un plat) et il faut surtout bien respecter les dosages. Dans ce cas de pratique, l’avis d’un professionnel de la santé est recommandé, car une mauvaise ingestion d’huile essentielles peut avoir de lourdes conséquences.

La diffusion dans l’air : Au moyen d’un diffuseur électrique, l’huile essentielle va se libérer dans l’air ambiant en microparticules, elles vont revitaliser l’air ambiant, éliminer les mauvaises odeurs et vous apporter quelques unes de leurs propriétés.

Les massages : Les huiles essentielles pénètrent les tissus par friction et irriguent le corps par le sang, on peut ainsi privilégier les passages veineux comme le poignet ou le pli du coude, comme pour l’ingestion il faut toujours diluer les huiles essentielles avant de les appliquer sur la peau et dans certains cas il est recommandé de les mélanger au préalable avec une huile végétale.

L’inhalation : Cela consiste à respirer de la vapeur d’eau chargée de quelques gouttes d’huiles essentielles, dans le cas où vous n’avez pas d’inhalateur, vous pouvez utiliser un bol en vous penchant au dessus avec une serviette sur la tête. Attention à ne pas dépasser 15 minutes par inhalation.

Le bain : Pour l’utilisation des huiles essentielles dans le bain, il faut les mélanger avec un émulsifiant avant de les verser dans le bain (car elles ne sont pas solubles dans l’eau). Attention, il ne faut pas rester plus de 20 minutes dans ce type de bain.

Les précautions d’usage pour les huiles essentielles :

– Comme dit auparavant, les huiles essentielles peuvent avoir des effets indésirables si elles sont mal utilisées/mal dosées, il faut les manipuler avec précaution, les utiliser avec modération et respecter scrupuleusement les dosages.

– Il ne faut pas administrer d’huile essentielle à un enfant de moins de 7 ans (voire plus pour certaines huiles essentielles).

– Il est recommandé de ne pas utiliser les huiles essentielles pendant la grossesse sans avis médical.

– Ne pas utiliser les huiles essentielles chez les personnes ayant des antécédents épileptiques ou convulsifs, les personnes hypersensibles aux huiles essentielles, les asthmatiques et les personnes allergiques.

– Ne jamais injecter d’huiles essentielles par voie intra-veineuse ou musculaire.

– Éviter toute exposition aux rayons solaires et UV dans les heures qui suivent l’application ou la prise des huiles essentielles dites photo-sensibilisante (Angelique graine, Bergamote, Citron, Limette, Khella Camomille allemande et Estragon)

– Ne jamais appliquer d’huile essentielle proche ou sur les yeux, les muqueuses auriculaires, nasales et ano-génitales.

– Les huiles essentielles se conservent, en général, 5 ans, cependant certaines d’entre elles s’améliorent au fil du temps.

Refermez bien les flacons après usage.

– Les tenir hors de portée des enfants.

– Ne jamais diffuser une huile essentielle (ou un mélange) toute une nuit avec une personne qui dort dans la même pièce.

N’oubliez pas que les animaux domestiques sont eux aussi sensibles aux huiles essentielles.

Voyons maintenant quelques exemples d’huiles essentielles basiques et quelques recettes :

Il existe un nombre très important d’huiles essentielles et il est souvent difficile de savoir laquelle choisir en fonction de nos besoins, cependant il existe quelques huiles essentielles de bases qui sont les plus utilisées :

Huile essentielle d’arbre à thé : Elle possède des vertus calmante, anti-fatigue, anti-infectieuse, antibactérienne, antifongique, anti-parasitaire, antiseptique, cicatrisante, tonique, décongestionnante veineuse, on la conseille pour des cas d’abcès, d’affection cutanée, de carie, de confort respiratoire, de coup de froid, d’imperfections de type peaux jeunes, d’infection de la muqueuse buccale, d’infection cutanée, d’infections respiratoires de maux de gorges, de pellicules, de plaies et de poux.

Huile essentielle de citron : Elle est antibactérienne, antiseptique, fluidifiante sanguin, digestive, tonique, protectrice hépatique, anti-nauséeux, on la conseille pour des cas de ballonnement, coup de froid, digestion difficile, état grippal, fatigue, surpoids, mal de mer/transports, verrues.

Huile essentielle de palmarosa : Elle est antibactérienne et anti-infectieuse, antifongique, antivirale, neurotonique, cardiotonique, positivante, régénératrice cutanée et capillaire, régulatrice de la production de sébum, cicatrisante, astringente et hydratante.

Huile essentielle de lavande fine : Celle ci possède 1001 vertus, elle est entre autre anti-inflammatoire, antalgique, anti-infectieuse, anticoagulante, fluidifiante, décongestionnante, antispasmodique, décontractante musculaire, anti-dépressive, calmante, rééquilibrante, sédative, hypotensive, cardio-tonique, cicatrisante, régénératrice cutanée, insecticide et vermifuge.

Huile essentielle de ravintsara : Elle est antivirale, anti-infectieuse, antibactérienne, anti-douleur, antispasmodique, décontractante musculaire, expectorante, fortifiante du système immunitaire, neurotonique, équilibrante et positivante.

Voici quelques recettes de combinaisons d’huiles essentielles :

Lutter contre les mauvaises odeurs : Les recettes pour ce type de problèmes sont assez nombreuses, mais en voici une qui donnera à votre maison une odeur naturelle et fraîche : dans un diffuseur versez 3 gouttes d’huile essentielle de pamplemousse, 2 gouttes d’huile essentielle de citron, 2 gouttes de lavandin super, 2 gouttes de pin sylvestre et 1 d’eucalyptus radiata.

Se relaxer et favoriser le sommeil : Pour favoriser votre endormissement ou celui de vos enfants, vous pouvez diffusez dans la chambre pendant 10 à 15 minutes un mélange de 5 mL d’huile essentielle de mandarine, 5 mL de petit grain bigardier et 5 mL de lavandin super.

Soulager les douleurs musculaires : Après une séance de sport vous ressentez des courbatures et autres douleurs musculaires ? Pas de panique, vous pouvez y remédier en mélangeant dans un flacon 100 gouttes de macérât huileux d’arnica et 40 gouttes de chaque huiles essentielles suivantes : laurier noble, gaulthérie odorante et lavandin super, dés que vous ressentez les douleurs versez 4 à 6 gouttes de ce mélange dans vos mains et massez la partie douloureuse de votre corps, à répéter autant de fois que nécessaire.

Faire disparaître les ampoules : Pour cela il faudra mélanger 40 gouttes de lavande aspic, 20 gouttes de laurier noble et 10 gouttes de ciste, le tout mélanger dans 30 gouttes de macérât huileux de millepertuis. Utilisez le mélange après avoir percé l’ampoule à l’aide d’une aiguille stérilisée pour en faire sortir tout le liquide, versez ensuite 3 gouttes du mélange sur l’ampoule, jusqu’à 3 fois par jour pendant 5 jours.

Éviter le mal des transports : Mélangez 40 gouttes de menthe poivrée, 20 gouttes de cardamome et 20 gouttes de petit grain bigarade, versez 2 gouttes du mélange sur un comprimé neutre ou sur un bout de pain et avalez le tout, vous pouvez répéter le processus jusqu’à 6 fois par jour.

Faire fuir les moustiques : Versez dans un flacon 40 gouttes de citronnelle de Java, 40 gouttes de géranium rosat, 20 gouttes de combava et 10 gouttes de menthe poivrée, à cela ajoutez 90 gouttes d’huile végétale d’argan, secouez bien le flacon et appliquez le produit sur votre peau (5 à 10 gouttes par partie du corps suffisent largement), vous pouvez répéter le processus jusqu’à 4 fois par jour.

Soulager les coups de soleil : Dans un flacon mélangez 80 gouttes de macérât huileux de calendula à 40 gouttes d’huile végétale de noyaux d’abricot et ajoutez 30 gouttes de géranium rosat et 30 gouttes de lavande aspic, versez dans votre main 2 à 8 gouttes de ce mélange et massez votre peau, maximum 3 fois par jour.

Toutes ces recettes conviennent à des adultes et des enfants à partir de 7 ans, dans le cas d’un enfant de moins de 7 ans ou de femmes enceinte, il est fortement déconseiller d’utiliser ces recettes.

Vous pouvez par ailleurs retrouver la plupart des produits de ces recettes dans votre parapharmacie Evreux ! Vous avez maintenant toutes les armes pour lutter contre bien des maux et aussi pour bien préparer vos vacances à base d’huiles essentielles, votre parapharmacie Evreux sera ravie de vous accueillir avant votre départ pour vous conseiller sur des produits nécessaires à tout bon voyage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *